Parapharmacie en ligne | Pharmacie en ligne
HUILES ESSENTIELLES : REMEDES NATURELS CONTRE LES MAUX DE L’HIVER

HUILES ESSENTIELLES : REMEDES NATURELS CONTRE LES MAUX DE L’HIVER

Section : Nos conseils - Publié le : - Par : Pharmacie du Polygone
logo

Rhumes, sinusites, rhinites, toux, état grippal, autant de symptômes qui surviennent avec l’arrivée de l’hiver et qu’il est important de ne pas négliger, afin d’éviter une aggravation de votre état. Pour prévenir et soigner les premiers maux de l’hiver, les huiles essentielles sont d’excellents remèdes naturels.

Voici nos conseils pour traiter efficacement les désagréments de l’hiver de manière naturelle.
 

Comment choisir mon huile essentielle ?

Il existe une multitude de marques et d’enseignes proposant des huiles essentielles. Toutefois il est important de ne pas négliger la provenance de votre huile ainsi que ses caractéristiques afin qu'elle soit de qualité.
 

Nos conseils pour choisir votre huile essentielle :

  • Privilégier une huile 100% naturelle : Cette mention doit être clairement énoncée par le fabricant.
  • Vérifier que l’huile soit 100% pure : Cela vous garantit qu’elle n’ait pas été mélangée à d’autres produits de synthèse.
  • Favoriser des huiles essentielles comportant la mention Agriculture Biologique ou le label Ecocert : En effet, ces deux labels répondent à des normes très strictes et sont un gage de qualité dans le choix de votre huile essentielle. Ces labels vous garantissent une huile essentielle élaborée sans pesticides.
     

Quelles sont les huiles essentielles à privilégier pour l’hiver ?

Pour lutter contre le rhume, la sinusite ou bien la grippe, les huiles essentielles sont redoutables. Naturelles, elles peuvent être utilisées par (presque) toute la famille et restent peu couteuses au vu de la quantité utilisée.
 

Les huiles essentielles pour soigner un nez qui coule de manière naturelle

  • Huile essentielle de Niaouli

L’huile essentielle de Niaouli aide à décongestionner les voies respiratoires. Elle a des actions expectorante, mucolytique (favorisant la fluidification du mucus) et anti-infectieuse.

Comment utiliser l’huile essentielle de Niaouli ?

  • En inhalation sèche

Déposez 5 gouttes pures d’huile essentielle de Niaouli sur un mouchoir puis respirez 5 fois par jour, jusqu’à amélioration.

  • En synergie

Une synergie est un mélange de plusieurs huiles essentielles. Mélangez entre elles, les huiles essentielles sont d’autant plus efficaces.

Pour réaliser cette décoction munissez-vous d’un flacon vide, en verre et opaque de préférence. Ajoutez-y :

  • 50 gouttes d'huile essentielle d'Eucalyptus Globulus
  • 50 gouttes d'huile essentielle de Niaouli
  • 25 gouttes d'huile essentielle de Menthe Poivrée

Verser 3 gouttes du mélange sur un mouchoir puis respirer profondément. Renouveler 4 à 6 fois par jour.

Contre-indication : L’huile essentielle de Niaouli est interdite aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de trois ans. Les personnes épileptiques doivent demander l'avis d'un médecin avant utilisation.
 

 

Comment soigner un rhume, avec l’huile essentielle d’eucalyptus radiata ?


L'huile essentielle d'Eucalyptus Radiata est très efficace pour lutter contre le rhume, la sinusite, l'angine, la bronchite ou tout simplement la toux.

  • Par voie orale

Déposez 2 gouttes pures d’huile essentielle directement sous la langue, ou dans une tisane (préalablement mélangées dans une cuillère à café de miel ou sucre) 4 fois par jour pendant 2 jours. 

Pour qui ?

Adultes et enfants de plus de 6 ans.

  • En inhalation

Prenez une grande inspiration directement au-dessus du flacon ouvert, 4 à 6 fois par jour.

Pour qui ?

Adultes et enfant à partir de 3 ans.

  • En synergie : dans un bol d'eau chaude en inhallation
     
  • Huile essentielle de Lemongrass : 2 gouttes
  • Huile essentielle de Lavande vraie : 2 gouttes
  • Huile essentielle de Pin : 2 gouttes
  • Huile essentielle d'Eucalyptus radié : 2 gouttes

Pour qui ?

Adultes et enfants de plus de 6 ans. A renouveler 2 à 3 fois par jour pendant 5 jours. Appliquer 10 à 20 gouttes du mélange sur la poitrine. 
​​​​​

Comment soigner et prévenir une grippe ?

  • L'huile essentielle de Ravinstara 

L’huile essentielle de Ravinstara est l’huile essentielle par excellence pour prévenir un état grippal. C’est un redoutable antiviral, reconnue pour ses actions antibactériennes, immunostimulante et expectorante. Elle peut être utilisée par toute la famille contre la grippe saisonnière.

Comment utiliser l’huile essentielle de Ravinstara ?

  • Par voie orale

Déposez une goutte d’huile essentielle de Ravintsara sur une cuillère à café de miel, d’huile d’olive ou sur un sucre deux fois par semaine. En cas de maladie, jusqu’à 4 fois par jour.

  • Par voie cutanée

En prévention, déposez 2 gouttes pures d’huile essentielle de Ravintsara dans le bas du dos, le long de la colonne vertébrale et sur le thorax, deux fois par semaine. En cas de maladie, jusqu’à 5 fois par jour.

  • En synergie

Dans un flacon en verre opaque, mélangez :

  • 60 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara
  • 40 gouttes d’huile essentielle d'Eucalyptus Radiata
  • 20 gouttes d’huile essentielle de Laurier Noble
  • 40 gouttes d’huile essentielle d'Epinette Noire
     
  • En application cutanée

Déposez 3 gouttes du mélange sur le thorax et 3 gouttes sur le haut du dos. À renouveler 6 fois par jour pendant 2 à 3 jours.
 

A partir de quel âge peut-on utiliser l’huile essentielle de Ravinstara ?

L’huile essentielle de Ravintsara peut être utilisée par toute la famille y compris les bébés (de plus de 3 mois), les femmes enceintes de plus de 3 mois ou allaitantes. Elle n'est pas recommandée pour les personnes épyleptiques.

Attention : veillez toujours à demander un avis médical avant son utilisation.
 

  • L'huile essentielle d'Eucalyptus Radiata

Par voie cutanée : 1 goutte d'Eucalyptus Radiata dans 4 gouttes d'huile végétale en massage sur le thorax et la gorge, 3 fois par jour jusqu’à amélioration.
 

Pour qui ?

Adultes et enfant à partir de 3 ans . Attention : L’huile essentielle d’eucalyptus radiata est déconseillée aux femmes enceintes de moins de 3 mois mais bénéficie d'une tolérance cutanée exceptionnelle.

 

 

Comment conserver une huile essentielle ?

En règle générale, une huile essentielle se conserve 4 ans après ouverture dans son emballage d’origine (flacon en verre ambré) à l’abri de la lumière et de l’air.
 

Nos conseils pour conserver votre huile essentielle

  • Conservez votre huile essentielle à l’abri de la chaleur et de l’humidité
  • Refermez le bouchon après chaque utilisation
  • Veillez à ne pas toucher le bouchon afin d’éviter d’altérer les propriétés de votre huile essentielle
  • Conservez votre huile essentielle tête en haut car certaines huiles essentielles ont une action corrosive et le contact avec l’embout goutte à goutte peut endommager le flacon. 
     

Attention : certaines huiles essentielles s'oxydent plus rapidement comme les essences d'agrumes car les molécules aromatiques sont plus volatiles. C'est pourquoi leur date de péremption est plus courte. On conseille d'ailleurs de les stocker au frigo.
 

Les huiles essentielles sont-elles dangereuses ?

Non, les huiles essentielles ne sont pas dangereuses si elles sont bien utilisées. Bien que les huiles essentielles soient naturelles, il convient de bien lire la notice avant utilisation.

En effet certaines huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes et allaitantes, les enfants de moins de 6 ans – moins de 12 ans pour certaines - ainsi qu’aux personnes souffrant d’asthme ou d’épilepsie.

Certaines huiles ne peuvent pas être utilisées en inhalation, celles à base de phénol (Huile essentielle de cannelle de Ceylan, l'huile essentielle de cannelle de Chine, Huile essentielle de clou de girofle, Huile essentielle de thym thymol…) ou par voie cutanée (cannelle, thym, origan, sarriette, orange, citron… ) car elles sont allergisantes, irritantes ou photosensibilisantes.

En cas de doute, ou si vous prenez un traitement, demandez toujours l’avis d’un pharmacien ou de votre médecin.
 

Autres conseils pour lutter contre les maux de l’hiver

En complément des huiles essentielles nous vous conseillons de vous supplémenter en vitamine C naturelle. Contrairement à la vitamine C de synthèse, elle n'énerve pas et est plus facilement assimilée par le corps. A consommer plutôt le matin.

Lavez vos muqueuses nasales matin et soir avec des produits adaptés. Vous préparerez ainsi vos voies respiratoires aux inhalations qui auront davantage d’efficacité.

Ne négligez pas le fait d’être bien couvert et veillez à bien protéger votre cou et vos oreilles.

Evitez les atmosphères surchauffées, notamment dans la chambre.

4.7/5 WidgetAvisVerifies